Trouver sa juste place

Belong accompagne ceux qui s’interrogent sur ce qu’ils sont et ce qu’ils font

Nous sommes là, nous n’avons qu’une vie et tellement d’envies, de sollicitations, de devoirs, de peurs, de croyances… c’est avec toutes ces couches que nous tentons désespérément de trouver notre place dans cet univers.

Nous savons, nous ne savons plus, nous doutons sans cesse avec cette impression de renoncer à l’essentiel… nous revenons en arrière. Nous nous élançons, nous tombons, nous grimpons, nous surmontons et toujours nous nous adaptons.

A l’ère où, comme les chats, nous allons avoir plusieurs vies, à la fois plusieurs vies personnelles (célibataire, maman solo, divorcée, re-mariée…) et vie pro (avocate, styliste et puis aujourd’hui….) trouver sa juste place n’est plus le luxe de ceux qui ont le temps d’y réfléchir, de ceux qui ont les moyens de s’interroger ; trouver sa place et être aligné est devenu sinon un devoir au moins une évidence.

ETRE A SA JUSTE PLACE?

C’est une équation en 3 parties : 

  1. ETRE : qui suis-je ? Je suis un être avec des talents que je distingue à peine et des valeurs qui me structurent et que j’ai à peine regardées.
  2. DEVENIR: où ai-je envie d’aller ? Qui ai-je envie d’être ? Où et avec qui je me vois demain ? Qu’est-ce que je suis en train de faire ? A quoi je réfléchis ?
  3. FINIR : quelle trace ai-je envie de laisser?

Etre la juste personne?

Le prérequis obligatoire : c’est le désir de changer. Changer c’est prendre le risque d’aller explorer l’inconnu, de nouvelles voies, d’abandonner les habitudes et les croyances qui tenaient bien chaud.

C’est quitter sa zone de confort même inconfortable. C’est donc pour tous ceux qui sont dans la capacité de se questionner.

Au juste endroit?

Où a lieu le coaching? Si le coaching est un moment unique et privilégié, le lieu doit l’être tout autant et doit être neutre. 

– chez vous : au sein de votre entreprise si vous en avez envie et s’il existe une salle neutre et intime

– ailleurs : je loue une salle prévue à cet effet non loin de là où vous êtes si cela vous arrange.

Au juste timing?

Un coaching a un début et une fin que l’on établit ensemble et que l’on contractualise. Si besoin est, il peut s’arrêter avant, en revanche une séance dite de bouclage est nécessaire pour clore et faire le bilan aussi bien pour le coaché que pour le coach.

Un coaching dure entre 3 et 9 séances de 1H30 / 2 Heures, espacées toutes les 3 semaines minimum.